Palmarès

 

 

le JURY DES PROFESSIONNELS a attribué les prix suivants : »

Soleil d’Or : ex-aequo : « Da Yie » et « L’heure de l’ours »

Le soleil d’or a brillé deux fois au Best of :

Pour L’Heure de l’Ours, un film d’animation d’Agnès Patron dont le jury à l’unanimité a aimé le minimalisme du vocabulaire et la flamboyance de l’expression. La chorégraphie virtuose pour entrer en force et en finesse dans la psyché d’un enfant, entre peurs et révoltes, sur la musique syncopée de Pierre Oberkampf. Un film sur fond noir qui laisse le spectateur libre de s’y projeter et qui l’emporte dans un tourbillon d’images en vert, rouge et feu.
Pour Da Yie  d’Anthony Nti , un film ghanéen déjà couronné à Clermont. Ce film propose sur un sujet sensible, une mise en scène ambitieuse qui joue sur les fragilités des situations et la tension du récit. Le réalisateur nous immerge de façon convaincante dans l’intimité des enfants et la vie de ce territoire grâce à une belle direction d’acteur.

 

 

Sable d’argent à « Home sick »

Pour Homesick de Koya Kamura, l’histoire d’un père, retournant, jour après jour, malgré le danger, dans la zone irradiée de Fukushima, à la recherche de son fils et d’objets personnels abandonnés par ceux que la catastrophe a chassé de leurs foyers. Mise en scène sobre et efficace pour un sujet bouleversant : le difficile travail de deuil. Le réalisateur parvient à faire coexister sans artifice, le réel et l’imaginaire, le présent et le passé.

 

 

Mer de Bronze à « The news »

Pour un film albanais de Lorin Terezi : The News. Le film décrit avec un humour grinçant la brutalité du passage de la ruralité à la modernité. L’histoire se situe en Albanie mais pourrait se dérouler dans n’importe quel pays où s’opère cette bascule. A travers un fait divers, le cinéaste met en scène, l’avidité des villageois à avoir leur quart d’heure de gloire warholien, à passer de l’ombre à la lumière. Il  brosse au passage un joli portrait de femme, soumise à la dureté des lois patriarcales et qui aura le privilège de la « chute » malicieuse de ce conte cruel.

 

 

Le JURY JEUNES a attribué son prix à:

« Moros en la costa » de Damià Serra Cauchetiez

 

 

Le PUBLIC a primé

« Sticker » de Georgi Unkovski


Les Trophées : Réalisés par Anna Cerdan

le Jury des professionnels :

Le Jury Jeunes et leurs référentes :

–  Lycée Lumière : jurés : –  Romane BERAUD

–  Nicolas MERZOUK

Professeure référente Valérie DOL

 

–  Lycée de la Méditerranée :  jurés : –  Césarisa GRANIER

–  Romane VALLIENTE

Documentaliste référence : Nathalie NOLASCO

Partenaires de la 19ème édition

  • BEST OF FESTIVAL
  • PLACE EVARISTE GRAS
  • 13600 LA CIOTAT
  • FRANCE
  • bestoffestival@bestoffestival.com
  • +33 6 50 09 50 86
  • #bestofshortfilmsfestival